Mon lycée mange Bio

CR de la réunion du 17/12/2015
Présents : Mme Clémentine CHAIZE (ARDAB) M Gauthier JOURNET (Intendant)
Mme Martine MASSON (Infirmière) Mme Mary-Ange DOMINGUEZ (prof espagnol)
M Frank GRUDZIEN (prof éco gestion) Mme Cécile BILLANDON FARGEIX (prof doc)

Le rôle de l’ARDAB
Le lycée Juliette Récamier participe au projet Mon lycée mange bio (sous l’égide de la Région).
L’ARDAB (Association des agriculteurs bio de Rhône et Loire) accompagne les lycées dans cette démarche d’un point de vue technique, logistique et pédagogique. Le volet pédagogique comprend 3 interventions dans l’année : rencontre avec un agriculteur, exposition au lycée, visite d’une exploitation, intervention en classe etc (cf Guide ABC bio )
A l’issue de cette réunion le lycée peut encore bénéficier de 2 journées d’intervention. Quel type d’intervention choisissons-nous ?

Par ailleurs des supports sont proposés aux établissements scolaires :
Fascicule « Manger bio »
Livret « Le bio en question »
Affiches
Certaines affiches seront apportées par Mme Chaize lors de sa prochaine intervention.
Par ailleurs l’Agence bio propose des kit de communication, des exemplaires ont été commandés par la documentaliste.

Comment s’organiser au lycée
2 principes guideront les actions :
Articuler les actions pour Mon lycée mange bio et Lycée éco responsable : pour donner plus de sens + par soucis d’efficacité (mobiliser les bonnes volontés sur des actions « resserrées » plutôt que multiplier les actions et manquer de volontaires)
Impliquer absolument les/des élèves dans les actions elles-même et dans leur mise en valeur auprès de l’ensemble de la communauté scolaire.

Il s’agit aussi de mettre en place une équipe motivée.
El regrouperait toutes les personnes concernées par ces problématiques (pas exclusivement des enseignants). On pourrait envisager un travail par « commissions » pour se répartir les tâches..
ON pourrait travailler avec certaines instances du lycée : CESC, CVL, Commission cantine etc

Un thème retient notre attention : le recyclage des déchets par le compostage.
Il s’agirait de mettre ne place un/des lombricomposteur(s) au lycée.
A déterminer donc :
L’achat d’un/plusieurs lombricomposteur(s). Accord sur le principe de M. Journet
L’installation dans un lieu »visible » par ex le hall d’entrée
Projet porté par une « classe pilote » (avec plusieurs profs motivés par le projet ex 2nde1 avec Mme Dumas, Mme Dominguez, Mme Ducray + Mme Billandon Fargeix) ou/et qq élèves « ambassadeurs » du projet
Organisation, déroulement du projet, calendrier…
Expliquer, sensibiliser, communiquer autour de cette opération
+ contacter rapidement Mme Chaize pour l’informer du partenariat envisagé et fixer un calendrier.

CR rédigé par Cécile Billandon Fargeix

RA3